Décoration : comment transformer sa maison en maison hantée

maison hantée

Pour organiser une fête de l’Halloween réussie et amuser vos enfants pourquoi ne pas transformer votre intérieur en maison hantée. C’est relativement simple à réaliser, pas très coûteux. Rapidement votre maison sera transformée et deviendra l’endroit le plus effrayant du quartier. De quoi donner des frissons à tout le monde !

Pour transformer votre domicile en maison hantée, il faut commencer par définir la pièce la mieux appropriée pour fêter Halloween. Le salon n’est pas forcément le meilleur endroit pour incarner l’horreur. Dans certains cas, le sous-sol ou la cour arrière peuvent être plus adaptés pour les festivités Halloween. Choisissez un endroit sécurisé et spacieux et commencer par faire un croquis de ce à quoi devrait ressembler le lieu une fois que les décorations seront terminées. Créer un décor d’Halloween avec les accessoires et les trucs indispensables à l’ambiance démoniaque peut coûter cher. Avant de se lancer dans les achats, établissez un budget pour savoir combien vous voulez dépenser pour la musique et les décorations, par exemple. Pour plongez votre maison dans les ténèbres et rendre les lieux macabres, couvrez vos fenêtres de sacs en plastique noirs ou de couvertures. En assombrissant votre intérieur vous rendrez le lieu sinistre et vous réussirez à maintenir les invités sur le qui-vive pendant toute la soirée. Les effets spéciaux ajouteront de l’épouvante à votre maison hantée. Accrochez des toiles d’araignées fabriquées à l’aide de fils humides, utilisez de la glace carbonique pour créer l’effet d’une marmite fumante ou passez une musique sinistre dans toute la maison. Vous pourrez également fabriquer les textures de faux yeux en utilisant du raisin pelé. Utilisez du colorant alimentaire, rouge bien évidemment, sur une tête de chou-fleur ou un grand bol rempli de mottes de serviettes en papier humide pour recréer la texture d’un cerveau. Votre maison hantée deviendra peut-être même trop macabre pour les plus jeunes. Dans ce cas, établissez une limite d’âge ou invitez quelques adultes à participer à votre soirée Halloween. Ils pourront garder un œil sur les plus petits et les conduire au besoin vers des endroits moins effrayants dans la maison s’ils ont trop peur. Il est indispensable d’annoncer votre soirée Halloween à l’avance, par exemple au début du mois d’octobre. Ainsi, vous aurez l’assurance de la disponibilité de vos invités. Vous pouvez envoyer des cartons d’invitation et accrocher des affiches un peu partout dans votre quartier pour vous assurer un maximum d’invités