Le rouge et le noir : les couleurs du Halloween

les couleurs du Halloween

Les couleurs, rouge et noir représentent la combinaison parfaite pour Halloween. Très expressives et même un peu gothique le rouge et le noir sont idéals pour ce soir de fête. Les idées de décoration Halloween sont nombreuses et vont du gothique, des vampires, des zombies, des sorcières à la famille d’Adams.

Pour une soirée Halloween, les idées déco Halloween sont multiples. Elles doivent surtout permettre de faire courir les frissons chez vos invités. Si vous organisez une fête, décorez les tables avec des roses rouges, des crânes en noir et des citrouilles en rouge et noir. Les couronnes fantasmagoriques, les têtes humaines, les chauves-souris et les bougies sanguines sont des classiques de la décoration pour Halloween. Et n’oubliez pas la nourriture en la faisant participer au décor. Pour Halloween, nombreux sont ceux à décorer leur maison en rouge, noir ou orange. Dans les pays anglo-saxons on peut voir devant les maisons, des tombes, des fantômes, des citrouilles qui ont été creusées, sculptées en forme de visage avec une bougie à l’intérieur. On voit aussi des oiseaux noirs, des personnages qui font peur et des bottes de foin. Les déguisements préférés sont ceux de fantômes, des squelettes, des clowns, des sorcières, des fées, toutes sortes de métiers, des personnages d’époque etc. Les couleurs d’Halloween sont le noir de la nuit et de la mort, le rouge couleur du sang ainsi que l’orange, la couleur des premières lueurs de l’aube et de la citrouille. Celle-ci rappelle la lanterne de la légende de Jack O’Lantern, trop avare pour aller au paradis et condamné à errer sur terre avec sa lanterne car même le diable ne voulait pas de lui. Le point commun à toutes les croyances a donné naissance à Halloween qui est à la fois la célébration de la fin de la période des récoltes ainsi que l’annonce de l’hiver. Fin octobre, le bétail est rentré et les greniers sont pleins mais les pays de l’hémisphère nord connaissent une obscurité grandissante et les arbres se dépouillent. Les Celtes croyaient que les mauvais esprits profitaient des nuits, plus longues à la morte saison, pour venir tourmenter les vivants. Avec ce changement, les craintes ancestrales de la nuit se réveillent. On dit que le monde de la nuit n’appartient plus aux vivants mais à des êtres surnaturels comme les fantômes, diables, sorcières… d’où les déguisements des enfants et des jeunes gens le soir d’Halloween.